L’enquête Feng Shui : où est ma place dans ma maison ?

Départ en vacances : enfin !!cher stress, notre histoire s'arrête là

Nous quittons notre quotidien pour un endroit rêvé, avec des personnes choisies (enfin, je vous le souhaite). Sur place, farniente. On prend le temps de tout pour tout. Le paysage nous inspire, nous attrapons le soleil, nous reniflons le vent, nous scrutons les insectes. Parce qu’en plus, votre environnement est beau, c’est vous qui l’avez choisi (enfin, je vous le souhaite). On est détendu.e. On dort mieux. Plus de mal de dos ou de tête. On se sent bien (hein, Tintin ! seules les personnes d’un certain âge peuvent comprendre cette petit blague, j’assume).

Puis, vous rentrez.

Et là, au fur et à mesure que les kilomètres défilent, c’est la petite pression du plexus solaire qui revient nous visiter. La liste des choses à faire se remet devant nos yeux comme une bobine de calculatrice.

Coucou, tu m’avais oublié ? dit la petite boule dans la gorge

La parenthèse se referme douloureusement et la fatigue revient vite. Tout nous énerve,  on ne sait plus par où commencer. Petit à petit, on se vide de notre sérénité tant appréciée et si nécessaire que l’on ressentait avant… ailleurs.

Que vous manque-t-il ? Pourquoi ne pouvez-vous pas garder ce sentiment de bien-être ?

Les causesparapluie perd ses couleurs

Multiples peuvent être les causes de notre désenchantement après les vacances. Les petits coups de blues sont « acceptables ». Ce qui est moins agréable, c’est leur récurrence. Passer par des moments de joie pour retomber derrière et peut-être encore plus bas est anxiogène. A quoi bon partir finalement ? Nous recherchons tous à améliorer nos vies, nos relations, notre sérénité. Alors, j’ai envie de dire :

Juva te et caelum te juvabit

« Aide-toi et le ciel t’aidera »

L’enquête

Quand une personne me demande son aide, beaucoup de règles sont à prendre en compte. Autour de la maison, dans la maison, la forme de l’habitation, la répartition des pièces, la place de la salle de bain, les toilettes, les aménagements intérieurs, la place de chacun… je ne vous ferai pas la liste complète ici car elle est trop longue et serait, pour finir, incompréhensible et indigeste.

Par contre, je peux vous donner un petit travail : allez-voir ce qui se passe dans votre secteur. Cela peut se révéler très intéressant.

Au boulot : un plan, une boussole.boussole

Si vous êtes une femme, votre secteur est le sud-ouest

Si vous êtes un homme, votre secteur est le nord-ouest

  1. Aidez de votre plan et/ou d’une boussole, prenez une direction (celle de la porte par exemple). A l’intérieur de votre habitation, tenez-vous droit devant la porte, pas trop près pour ne pas interférer avec le métal par exemple. Une fois que vous avez une direction, vous avez toutes les autres.
  2. Divisez votre maison en 9 parties égales. Si votre habitation n’est pas rectangulaire ou carré, ça se complique. Et c’est pour cela que l’on fait appel à mes services 😉

Prenons l’exemple de cet appartement. La direction de la porte est SUD. Vous divisez en 9 parties égales en prenant la forme d’un carré ou d’un rectangle. Ce qui dépasse dans cet exemple ne sera pas pris en compte.

 

plan divisé par secteurplan avec secteur femme et homme

 

 

 

 

 

 

 

3. Regardez quelle pièce vous est acquise.

Il se peut que vous soyez dans un placard, dans une pièce où personne ne va, dans un escalier, dans les toilettes ou la salle de bain. Il se peut que le Chi soit bloqué ou trop rapide. Il se peut enfin que vous n’existiez pas (sur le plan et seulement sur le plan hein !). Oui c’est dur mais restez stoïque quoi que vous découvriez. 🙂 Il faut surtout comprendre qu’il y a un lien entre la pièce découverte et vous. Alors, observez-là bien comme si elle vous représentait : photo (qui voit-on ? qui les a prises ?), meubles (les aimez-vous ? qui les a choisi ?) etc….

Si ce billet vous a aidé, merci de les partager en cliquant sur les icônes.
Si vous avez fait l’expérience feng shui, racontez-nous où est votre pièce et ce qu’elle vous a montré.

6 réflexions au sujet de « L’enquête Feng Shui : où est ma place dans ma maison ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *