Doit-on garder nos cadeaux ?

boite cadeaux

Ce matin, Facebook m’a proposé un souvenir : un cadeau de fête des mères que m’avait fait ma grande. Ma mémoire l’avait oublié. C’est vrai qu’en ouvrant le petit paquet il y a 5 ans, je m’étais dit (en moi-même bien sur).

Mais comment peut-on encore faire faire ça à nos mômes !

Déjà qu’ils apprennent les mêmes poèmes (à croire qu’il ne s’est rien passé pendant 35 ans), qu’ils continuent les quasi-même programmes, ne me dites pas qu’ils sont aussi obligés de refaire ce que j’ai fait en 1977 !!!

Pour être honnête, la phrase a été plus courte.

Mais comment elle a pu me faire ça à moi ? (la maîtresse bien sur) me faire offrir un dessous de table en épingles à linge en bois !!

 

Réflexion : comment envisager ce truc ?

  • Le coté utilitaire : Il y a tellement de colle, que dès qu’un cul de casserole voudra se soulever de ce promontoire DIY, des immenses filaments visqueux en polyuréthane monocomposant pour menuiseries intérieures ET extérieures vont le suivre. Ma fille a beau me dire que non, je n’y crois pas.
  • Le coté beauté : La beauté des choses est dans le regard de celui qui regarde et l’amour maternelle peut à certaines occasions être vital. Malheureusement pour cette fois, je pense que même ma fille a du saisir un quart de seconde, l’œil de la promam’ qui élabore un plan pour se débarrasser des choses sans se faire remarquer ou comment courir derrière la benne à ordures et bien viser. les gribouillis de RaphEffectivement, l’expérience aidant, j’ai bien compris que jeter simplement était une erreur fatale. C’est toujours le jour où ma fille décide de m’aider, qu’elle se dirige vers la poubelle et qu’un hurlement déchire ce moment si parfait.  Elle a retrouvé un de ces 1042 dessins qui trônait depuis 3 mois sur le frigo. Et l’argument que les magnets, même force 5, ne sont pas assez puissants n’y fait rien. Elle me regarde comme si j’avais égorgé son cochon d’inde, un lien se brise..
  • Le coté symbolique : Si on décide de le garder, cela signifie qu’il va être « Le dessous de plat » officiel jusqu’à ce que mort s’en suive et vu la tonne de colle, il va tous nous enterrer. Toute la famille prendra l’habitude de s’en servir et plus jamais jamais jamais je ne pourrai le faire disparaître. Je verrai tous les jours ce truc moche que je n’aime pas.

Action : que faire de ce truc ?

Je l’ai jeté (ahhhhhh d’effroi dans l’assistance). Et avant je l’ai pris en photo. Mais celle de ce matin, je ne la retrouve plus (car non, je ne l’ai pas re-partagée avec mes amis FB). Ça n’a pas été facile, je l’avoue. Je l’ai mis quelques semaines de coté pour voir s’il n’allait pas être réclamé (très important de pouvoir garantir une réponse derrière) et m’assurais qu’une fois la benne à ordures disparue de la rue, je ne me précipiterais pas derrière en larmes, lamentable en criant « nnnaaaaaaaaannn ». Et oui, faut rassurer son petit cœur quand même. On nous a tellement sacralisé les enfants, n’allais-je pas subir l’enfer des regrets toute ma vie ?

J’ai été forte sur ce coup, tellement forte que je l’avais oublié ce dessous de plat moche et tout le reste de la famille aussi.

5 ans plus tard…

photos fete des mèresCette année, ma grande m’a offert un bracelet. Un gros rondin en bois peint par ses soins. Pfff…je ne porte que des petits bracelets fins. Maintenant, elle a 10 ans, une grande mémoire, un cerveau plus développé et des yeux très observateurs. Elle m’a déjà demandé par 3 fois de le remettre en 48 heures et si je le porterai lors de mes réunions. Je dois élaborer une autre tactique et oublier l’oubli.photos fete des mères 2

Stratégie Promam’ en route : j’ai trouvé ! déjà j’ai partagé sur la page facebook pro (quand même !) les photos des cadeaux et d’un joli moment avec mes filles bien lovées. Puis, je fais ce billet (merci FB encore !). Enfin, je lui ai promis que lors de ma prochaine réunion avec les Mampreneurs, je le porterai et qu’en plus, je demanderai à toutes ces entrepreneures d’apporter ou de porter un de leur cadeaux de fête des mères. Elle est ravie de mon plan et moi aussi.

Les cadeaux sont faits pour vous faire plaisir (normalement). Sans blesser les autres, vous avez le droit d’en disposer comme il vous plait.

 

 

Si ce billet vous a inspiré et aidé, merci de le partager en cliquant sur les icônes.
Si vous avez fait la même expérience ou si vous avez des grosses difficultés à vous séparer des trucs moches, racontez-nous.

2 réflexions au sujet de « Doit-on garder nos cadeaux ? »

  1. Alain dit :

    Illustré avec beaucoup d’humour, j’adore !!!
    Il est vrai que les cadeaux des enfants au moment de leur periode scolaire, est pour le moins un sujet…intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *