Attitude (et décisions)

Sens 1 : manière de tenir son corps, posture.

  • C’est vrai qu’en observant l’attitude des gens, on peut savoir qui ils sont ?
  • C’est vrai que si on redresse la tête et qu’on se tient droit, on gagne plusieurs centimètres ?
  • C’est vrai que si on prend la posture de wonder woman pendant 2 minutes, on se sent invincible ?

Oui, oui et oui.

Observez autour de vous. Une personne qui a les épaules rentrées, le dos un peu courbé.  Est-elle timide ? peut être. Est-elle extravertie ? peut-être. Est-elle énergique ? certainement pas !

Lorsque je me tiens à table et que je perçois ma « avachitude », je me redresse. Ca me donne le galbe et la silhouette d’une princesse, manque plus que la couronne sur la tête.

Connaissez vous Amy Cuddy ? son travail est d’étudier le langage du corps.

Notre corps subit nos émotions, nos croyances. Nous baissons la tête de honte, nous ouvrons les bras pour la victoire, nous tournicotons nos cheveux pour séduire ou mouillons nos lèvres. Nous faisons tous la même chose ! Alors serait-il possible d’inverser la machine ? Après de maintes études, elle pense que oui et elle n’est pas la seule, moi aussi !

Lorsque je fais la position de Wonder Woman pendant 2 minutes, je me sens plus forte. Wonder Woman, héroïne de mon enfance, seule femme au milieu de personnages masculins (tels Steve Austin « l’homme qui valait 3 milliards » – remember le bruit quand il courait au ralenti – ohhh j’adorais, ou encore Mark Harris, seul survivant de l’Atlantide jouait par le BG Patrick Duffy).

Lynda Carter alias Princesse Diana (qui est à l’origine des poupées Barbie. Nan je déconne c’est les 3 drôles de dames !) passe 60 épisodes (de 1975 à 1979) à lancer son lasso magique, à éviter les balles grâce à ces bracelets en alliage unique (le féminum…énorme !) et à s’envoler dans un avion invisible. Si avec ça, tu ne te sens pas bien après, c’est que tu es né.e après 1990 ! pas grave, trouves toi ton héro.ïne.

Mais en général, personne ne résiste à la posture wonder woman

Sens 2 : comportement que l’on adopte selon les circonstances

Et voilà où je veux en venir.

J’ai 44 ans et comme vous, je n’ai pas toujours été comme je suis maintenant (je suis super plus + mieux). J’ai été conne, prévisible, lâche, menteuse, à baffer, égoïste, voleuse, feignante, arrogante, suiveuse, dépendante, faible. Je ne vous mets que les trucs moches pour exprimer mon sujet mais sinon je savais très bien siffler avec les doigts et très tôt 

1 Commentaire

  • Ted posté 5 mai 2017 21 h 14 min

    Bonjour Christelle.
    Merci pour ton article : il est très interessant.
    C’est dingue comme effectivement la position de wonder woman agit sur nous.
    Raf

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *